Walid Regragui : »On a une équipe qui peut poser des problèmes à n’importe quel adversaire »

Walid Regragui : »On a une équipe qui peut poser des problèmes à n’importe quel adversaire »
Advertisements
A quelques semaines de la Coupe du monde, le sélectionneur national Walid Regragui a accordé une interview à la chaîne Canal+ Afrique où il a abordé la participation de l’équipe nationale à la Coupe du monde.

Walid Regargui n’a que quelques semaines pour apporter les dernières retouches à l’équipe nationale avant le démarrage de la Coupe du monde (20 novembre-18 décembre). Dans une interview accordée à Canal+ Afrique, Regargui a parlé de son apport à l’équipe nationale ainsi que de la présence des supporters au Qatar, pour soutenir les joueurs de la sélection marocaine lors des matchs du Mondial. « Ce que je peux apporter à mon équipe c’est mon ressenti et mon ADN marocain. Une équipe nationale, ce n’est pas que sur le terrain. Il y a aussi des rapports humains entre les joueurs qui sont primordiaux », a-t-il expliqué.

Regragui n’a, certes, pas eu le temps nécessaire pour instaurer son système de jeu et effectuer des changements majeurs au sein de son groupe, mais l’ex-coach du Wydad essaye de mettre en place un style de jeu qui, selon lui, « correspond au joueur maghrébin »« Tu ne peux pas tout changer à quelques mois de la Coupe du monde. Donc, mon travail avec mon staff consiste à apporter quelques petits changements au sein du groupe, instaurer un jeu offensif et un jeu de possession, mais en n’étant pas dans l’excès. Car on doit être efficace », a-t-il avancé.  

Et d’ajouter :« Ça ne sera pas facile de trouver cette balance. On n’a pas un temps réel en équipe nationale, mais je ne vous cache pas, on fait un travail de vidéo pour mettre en place toutes ces choses-là ». 

Concernant les supporters marocains, Walid Regragui est certain que les fans seront au rendez-vous au Qatar pour encourager ses joueurs. « La ferveur populaire est très importante. J’ai connu cela avec le Wydad. Je suis persuadé que notre public répondra présent au Qatar. Jouer dans un pays arabe est une opportunité, on a une équipe qui peut poser des problèmes à n’importe quel adversaire. On va respecter tout le monde », a-t-il lancé.

Rappelons que le Maroc affrontera, le 17 novembre, la Géorgie aux Emirates arabes unis, dans le cadre d’un match amical préparatif pour la Coupe du monde.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *