Le roi Mohammed VI accorde le pardon royal à 300 détenus à l’occasion de l’Aïd Al Mawlid Nabawi

Le roi Mohammed VI accorde le pardon royal à 300 détenus à l’occasion de l’Aïd Al Mawlid Nabawi
Advertisements

Le roi Mohammed VI a accordé une grâce royale à 300 personnes à l'occasion de l'Aïd Al Mawlid Nabawi, une fête musulmane marquant l'anniversaire de la naissance du prophète Mohammed.

Le ministère de la Justice a annoncé la nouvelle le 9 novembre, précisant dans son communiqué que la peine de prison de 103 des 300 bénéficiaires avait été réduite.

La grâce royale comprend également 36 prisonniers avec une peine d'emprisonnement restante. 10 autres ont été initiés sur leurs peines d'emprisonnement tandis que leurs modifications ont été maintenues.

La déclaration importée de trois personnes bénéfiques du pardon pour leurs peines de prison et leurs amendes. L'initiative royale a également annulé des amendes pour 42 prisonniers.

La grâce royale est coutumière au Maroc pour marquer les fêtes nationales et religieuses. Notamment, aujourd’hui est l'anniversaire de la naissance du prophète Mohammed.

Pour cet événement, le roi Mohammed VI a présidé une cérémonie religieuse le samedi 9 novembre dans le palais royal de Marrakech.

Le prince héritier Moulay Hassan et le prince Moulay Rachid et le prince Moulay Ismael ont été témoins de la cérémonie.

Advertisements

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *