Les îles Comores, premier pays à ouvrir un consulat à Laâyoune au Maroc

Les îles Comores, premier pays à ouvrir un consulat à Laâyoune au Maroc
Advertisements

Les Comores ont annoncé mercredi 13 novembre leur détermination à ouvrir un consulat à Laayoune.

Bianrifi Tarmidi, envoyé du président des Comores, a annoncé la nouvelle à l’issue d’une rencontre avec le ministre des Affaires étrangères du Maroc, Nasser Bourita, à Rabat.

L’annonce intervient six mois seulement après l’ouverture du consulat honoraire de Côte d’Ivoire à Laayoune en juin, selon le Maghreb Arab Press (MAP).

Tarmidi a déclaré lors d'une conférence de presse que "le Maroc et les Comores sont des pays frères." Il a ajouté que la coopération bilatérale entre les deux Etats "s'intensifie de jour en jour" dans plusieurs domaines, notamment la formation, l'agriculture, la pêche et l'environnement.

Bourita a déclaré que les Comores ont toujours été un pays frère, et qu'il a toujours «défendu les causes du Maroc».

Les Comores sont l’un des pays qui soutiennent l’intégrité territoriale du Maroc et sa position sur le conflit du Sahara occidental.

Les Comores ont également exprimé leur soutien au plan d'autonomie marocain, une proposition soumise à l'ONU en 2007 en tant que solution politique au conflit du Sahara occidental.

C’est l’un des 23 pays qui ont signé une déclaration en septembre lors de la 42e session du Conseil des droits de l’homme à Genève, exprimant leur soutien indéfectible à l’initiative du Maroc en faveur de l’autonomie et à la souveraineté du royaume sur le territoire litigieux.

Les Comores ont quelques représentations diplomatiques dans le monde. Selon Embassy Worldwide, les îles ne comptent que huit ambassades – trois en Afrique – et cinq consulats dans le monde. Les Comores n'ont pas d'ambassade à Rabat.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *