Le groupe PSA transfère certaines opérations de recherche et de développement au Maroc

Le groupe PSA transfère certaines opérations de recherche et de développement au Maroc
Advertisements

Le groupe PSA Automotive a signé un accord pour mener une partie de ses travaux de recherche et développement au Maroc. PSA a signé l'accord de partenariat avec le Centre technique des industries de l'équipement de véhicule (CETIEV) le lundi  25 novembre à Casablanca.

MAP rapporte que cet accord constitue la première fois que PSA envisage de réaliser des tests physiques pour son développement automobile au Maroc.

Le groupe PSA fabrique Peugeot, Citroën, DS et Opel. Le Moyen-Orient et l’Afrique constituent la deuxième région en importance de son développement mondial.

Le site Web du groupe PSA met en exergue son travail au Maroc, indiquant qu'il a «formé des partenariats pour consolider ses positions sur des marchés clés tels que le Maroc, où les quatre marques poursuivent désormais des plans ambitieux de développement du marché».

Le groupe a ouvert son usine de fabrication de voitures à Kenitra, au nord de Rabat, en juin de cette année. PSA dispose également d’un centre de production de systèmes de pilotage et d’un centre de recherche et développement à Casablanca.

L’objectif de la société est de permettre à l’usine de Kenitra d’approvisionner 80% de ses matériaux pour la fabrication de voitures en provenance du Maroc, en créant un écosystème de la construction automobile. Actuellement, l'usine trouve 60% de ses matériaux au Maroc.

Parmi les signataires de l’accord de lundi figurent le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy; le vice-président exécutif du groupe PSA en Afrique et au Moyen-Orient, Samir Cherfan; le directeur général du Centre technique marocain PSA, Jacques Lestideau; et le président du CETIEV, Ali Moamah.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *