Le Comité spécial du Maroc nomme 2 journalistes pour diriger les communications

Le Comité spécial du Maroc nomme 2 journalistes pour diriger les communications
Advertisements

La Commission spéciale du modèle de développement (CSMD) présidée par Chakib Benmoussa a tenu sa première réunion lundi matin à l'Académie du Royaume du Maroc.

Lors de la réunion, Chakib Benmoussa a désigné deux journalistes marocains Aicha Akalay et Abdellah Tourabi chargés du pôle communication pour entretenir des relations avec les médias et écouter l'opinion publique ainsi que les demandes exprimées via les réseaux sociaux, a indiqué une source proche du CSMD à la MAP.

Akalay, titulaire d'un Master en journalisme de Sciences Po à Paris, était jusqu'en septembre dernier la rédactrice en chef du magazine francophone «TelQuel». Pendant son mandat de rédactrice en chef, Akalay a lancé la version numérique de la publication.

Abdellah Tourabi, diplômé en droit et sciences politiques, est l'animateur du programme de débat «Confidences de presse» sur la chaîne de télévision marocaine 2M.

Le duo sera chargé de «communiquer avec tous les médias, d'être à la disposition des journalistes et de leur fournir tous les éléments et explications nécessaires à leur travail».

Le CSMD met également en œuvre une stratégie de communication orientée vers les réseaux sociaux, visant à interagir avec les utilisateurs de ces plateformes.

Le comité spécial est chargé d'apporter des suggestions pour mieux mettre en œuvre les réformes que le Maroc a adoptées afin de résoudre les problèmes actuels de disparité sociale et économique, les lacunes dans les secteurs de l'éducation et de la santé, ainsi que les affaires et l'investissement.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *