La Banque africaine de développement accorde 220 millions de dollars pour le plan industriel du Maroc

La Banque africaine de développement accorde 220 millions de dollars pour le plan industriel du Maroc
Advertisements

La Banque africaine de développement (BAfD) a approuvé une subvention de 220 millions de dollars pour mettre en œuvre un programme axé sur les résultats destiné à améliorer la compétitivité territoriale du Maroc.

Le programme vise à créer de nouveaux pôles industriels, à attirer des investisseurs privés et à créer de nouveaux emplois, a indiqué la BAfD dans un communiqué de presse.

Ce nouveau financement vient soutenir le Maroc dans la mise en œuvre de son plan d'accélération industrielle en renforçant la contribution des régions au processus.

«Cette opération est une contribution stratégique à la dynamique de régionalisation avancée initiée par le Royaume», a déclaré le directeur général de la BAfD pour l'Afrique du Nord, Mohamed El Azizi. Il a noté que le renforcement de la compétitivité des territoires contribuera à assurer un développement plus durable et inclusif.

L'objectif du Plan d'accélération industrielle 2014-2020 est de créer 500 000 emplois directs et indirects d'ici 2020. A ce jour, le Maroc a pu créer 405 496 emplois, principalement dans les secteurs automobile et aéronautique.

Grâce à la subvention financière, la BAfD financera en partie la mise en place d'incitations financières pour les petites et moyennes entreprises industrielles (PME), dans le but d'améliorer l'environnement des entreprises et de développer de nouvelles zones industrielles.

Le programme fera également la promotion du Maroc en tant que destination internationale pour attirer davantage d'investissements étrangers directs à travers le pays.

Le partenariat de longue date entre le Maroc et la BAD couvre différents secteurs stratégiques, notamment l'énergie, les transports, l'eau et l'assainissement, l'agriculture et le développement social.

Mercredi 18 décembre, la Banque africaine de développement (BAfD) a approuvé un don de 204 millions de dollars pour améliorer la protection sociale au Maroc.

Le principal objectif du programme est d'élargir la protection sociale au Maroc pour inclure les personnes handicapées, les enfants et les femmes vulnérables.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *