Le Maroc dépensera 383 milliards de dirhams pour le plan national de l’eau 2020-2050

Le Maroc dépensera 383 milliards de dirhams pour le plan national de l’eau 2020-2050
Advertisements

Le chef du gouvernement marocain, Saad Eddine El Othmani, a présidé une réunion du comité ministériel le mercredi 25 décembre à Rabat pour améliorer le plan national de l'eau 2020-2050, avant de le soumettre au Conseil national de l'eau.

L'agence de presse publique MAP a indiqué que lors de la réunion, le ministre de l'Equipement, des Transports, de la Logistique et de l'Eau Abdelkader Amara a expliqué que le plan incluait la construction de barrages, la connexion des bassins d'eau, les projets de dessalement, intégrant toutes les zones rurales et les villages dans des systèmes d'approvisionnement en eau potable, fournissant de l'eau pour le développement d'une agriculture durable, préservant les écosystèmes et luttant contre la pollution.

Le gouvernement allouera 383 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du plan sur 30 ans, a fait savoir l'agence MAP.

"Le plan est une feuille de route pour relever les défis de l'eau pour les 30 prochaines années et est une extension du programme prioritaire de l'eau approuvé par le roi Mohammed VI", a déclaré El Othmani lors de la réunion.

Le chef du gouvernement a souligné la nécessité de fixer un calendrier pour sa mise en œuvre après son adoption, selon un communiqué du département du chef du gouvernement.

Le 17 juillet, l'Agence française de développement (AFD) a prêté 536 millions de dirhams à l'Office national marocain de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) pour améliorer l'accès à l'eau potable dans les provinces du nord d'Al Hoceima, Driouch, Nador et Taounate.

Le ministre de l'Intérieur Abdelouafi Laftit, le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb et le ministre de l'Urbanisme et du Logement Abdelahad Fassi Fihri ont assisté à la réunion.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *