Les touristes ont passé 4 millions de nuitées à Agadir au cours des 10 premiers mois de 2019

Les touristes ont passé 4 millions de nuitées à Agadir au cours des 10 premiers mois de 2019
Advertisements

Les Marocains sont en tête de liste des visiteurs de janvier à octobre dans la ville marocaine d'Agadir, capitale de la région de Souss-Massa au sud du Maroc.

Un communiqué du Conseil régional du tourisme a annoncé le 25 décembre une augmentation de 2% du total des nuitées dans les établissements touristiques d'Agadir par rapport à la même période en 2018.

L'office du tourisme a enregistré 4641882 nuitées totales dans des hébergements touristiques au cours des 10 premiers mois de 2019.

Les Marocains restent les premiers visiteurs de la ville, avec 1090205 nuitées, contre 953271 fin octobre 2018. Le nombre représente une augmentation de 14%.

Bien qu'Agadir affirme que les Marocains représentent la pluralité de ses touristes, les touristes français passent plus de nuits dans la ville en moyenne, avec 1 400 964 nuitées, soit une augmentation de plus de 10% par rapport à l'année dernière. Les Allemands sont en troisième place avec 755.238 nuitées.

Les touristes britanniques ont enregistré 647 101 nuitées, contre 559 050 à la même période l'an dernier.

En octobre, l'Office marocain de l'observatoire du tourisme (ONMT) a déclaré que les dépenses moyennes par personne et par nuit étaient passées de 751 MAD (70 €) en 2016 à 810 MAD (76 €) en 2017.

Les touristes français ont dépensé 9,8 milliards de dirhams (920 millions d'euros) au Maroc en 2017, soit une augmentation de 9% par rapport à la même période en 2016.

Avec sa ville voisine, Marrakech, Agadir est l'une des principales destinations touristiques du Maroc. La ville devrait attirer plus de touristes si un chemin de fer est construit entre Marrakech et Agadir.

Dans son discours télévisé sur le 44e anniversaire de la Marche verte en novembre, le roi Mohammed VI a évoqué le potentiel économique de la ville.

Le monarque a regretté que malgré la situation centrale d'Agadir, ses ressources, son potentiel et ses infrastructures restent des problèmes qui doivent être résolus rapidement pour ouvrir la région.

Le roi a demandé au gouvernement de construire une voie ferrée reliant Marrakech et Agadir. Il a également recommandé une extension ferroviaire couvrant les régions au sud de Marrakech. Il a demandé aux autorités marocaines de réfléchir sérieusement à cette suggestion.

"Il n'est pas raisonnable que certaines infrastructures de base se terminent à Marrakech, alors que la région de Souss-Massa est en fait le centre du Maroc et a un énorme potentiel", a expliqué le roi.

Advertisements

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *