Le Maroc renforce la sécurité pour le bon déroulement des festivités du Nouvel An

Le Maroc renforce la sécurité pour le bon déroulement des festivités du Nouvel An
Advertisements

Le député du wali de la police de Casablanca Hamid Bahri a déclaré mardi 31 décembre que la DGSN avait pris des mesures de sécurité proactives pour tout le mois de décembre en mobilisant des unités de police supplémentaires, selon le media MWN.

"Les mesures de sécurité atteindront leur apogée aujourd'hui en envoyant des policiers et des unités spéciales supplémentaires", a ajouté Bahri.

«Les unités spéciales ont des armes très développées et un équipement logistique essentiel», a-t-il souligné.

Le député a poursuivi en disant que le déploiement massif d'éléments de police est nécessaire "pour faire face aux défis auxquels toutes les communautés sont confrontées, à savoir les défis terroristes".

«Vous allez nous trouver cette nuit pour surveiller les festivités des gens, des citoyens et des étrangers, de manière sûre et fluide pour montrer aux citoyens qui ne sont pas concernés par les festivités ce que la DGSN a en termes d'équipement logistique et de ressources humaines à protéger pour les en cas de besoin. . Rien qu'à Casablanca, plus de 3 000 policiers seront dans les rues ce soir. La DGSN renforce sa présence policière notamment à Anfa, Hay El Hassani et Ain Sebaa.

Des mesures de sécurité similaires sont prises dans d'autres villes marocaines populaires, notamment Marrakech.

Outre la police nationale, les importants renforts de sécurité comprendront d'autres corps de sécurité pour surveiller les ambassades, les consulats, les restaurants, les discothèques, les gares et les aéroports.

Des points de contrôle ont également été installés à l'entrée des grandes villes qui connaissent les flux de trafic les plus importants.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *