Marrakech célèbre l’inclusion de Gnaoua dans la Liste du patrimoine immatériel de l\’UNESCO

Marrakech célèbre l’inclusion de Gnaoua dans la Liste du patrimoine immatériel de l\’UNESCO
Advertisements

L'Association Yerma Gnaoua, l'association Assalam Al Masrahi de Marrakech et un certain nombre d'acteurs de la société civile de la ville ocre ont organisé une célébration officielle le mercredi 9 janvier pour marquer l'inscription de l'art gnaoua sur la liste du patrimoine immatériel de l'UNESCO. .

Les festivités à Marrakech surviennent un mois après que l'UNESCO a ajouté l'art traditionnel gnaoua du Maroc à la liste du patrimoine culturel immatériel le 12 décembre 2019.La soirée a été marquée par la participation de plusieurs artistes Gnaoua de renom, dont Ahmed Bakbou, Mustapha Bakbou, Abdelkebir Marchane, Mohamed Kouyou, Hassan Gadiri, Abdelkebir Ben Seloum et Eddahbi Moulay Ettayeb.

Le président de l'Association Yerma Gnaoua, Abdeslam Alikane, a déclaré que l'inscription reconnaît les efforts de plusieurs acteurs qui se sont efforcés d'inclure l'art gnaoua sur la liste de l'UNESCO et a ouvert la voie à une reconnaissance internationale de l'art.

Il a ajouté que la reconnaissance de l'UNESCO encouragera la création d'un musée dédié à l'art gnaoua et son intégration dans les programmes des conservatoires de musique et des instituts spécialisés. Alikane espère que l'inscription encouragera également les jeunes à innover dans cet art, à le préserver et à le développer.

La musique de Gnaoua a son propre festival annuel qui a lieu à Essaouira chaque été.

La liste du patrimoine immatériel de l'UNESCO comprend à ce jour 429 formes d'art et vise à assurer une plus grande visibilité des pratiques culturelles et du savoir-faire des communautés traditionnelles.

Advertisements

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *