Le Maroc vise à augmenter la capacité de passagers aériens à 60 millions d\’ici 2025

Le Maroc vise à augmenter la capacité de passagers aériens à 60 millions d\’ici 2025
Advertisements

En 2019, les 18 aéroports internationaux du Maroc ont accueilli environ 25 millions de voyageurs. Mais avec de nouveaux vols vers le Maroc chaque mois, l'Office national des aéroports (ONDA) espère ambitieusement augmenter la capacité des aéroports à 60 millions de passagers aériens d'ici 2025, a déclaré une source ministérielle au média marocain Medias24.

Les aéroports marocains ont actuellement la capacité d’accueillir environ 40 millions de passagers, selon la même source, bien plus que le nombre total de passagers de 25 millions.

En 2019, l'ONDA a considérablement augmenté la capacité de l'aéroport le plus fréquenté du pays, l'aéroport international Mohammed V de Casablanca, de 7 millions à 14 millions de passagers. Le nouveau terminal de l'aéroport était absolument nécessaire: quelques jours avant la fin de l'année, Casablanca a enregistré son10 millionième passager aérien de l'année.

Mais, a déclaré le responsable, l'ONDA ne prévoit pas de se reposer sur ses lauriers maintenant qu'elle a augmenté la capacité de Casablanca.

En moyenne, le nombre de passagers aériens au Maroc augmente de 16% chaque année, ce qui fait du renforcement continu des capacités un impératif.

Avec Casablanca, Marrakech (6 millions de passagers), Agadir (2 millions de passagers) et Rabat (1 million de passagers) ont représenté près de 80% des arrivées de passagers aériens au Maroc en 2019, selon les chiffres de l'ONDA.

En septembre 2019, l'autorité d'immigration a également supprimé l'obligation pour tous les passagers arrivant de remplir un formulaire d'entrée afin d'accélérer les longues files d'attente à l'immigration et aux douanes.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *