Les femmes amazighes inspirent la couverture de Vogue Arabia de janvier 2020

Les femmes amazighes inspirent la couverture de Vogue Arabia de janvier 2020
Advertisements

Le créateur marocain Karim Adduchi et le mannequin Tilila Oulhaj se sont associés pour la couverture de Vogue Arabia en janvier 2020, rendant hommage aux traditions et à la culture vibrante des Imazighen du Maroc.

Le créateur marocain a déclaré à Vogue qu'il s'était inspiré des traditions de contes des femmes amazighes y compris sa propre mère et ses grands-mères, pour sa nouvelle collection. La dernière collection d'Adduchi, «Elle sait pourquoi l'oiseau en cage chante», vise à retrouver les histoires silencieuses du Maroc.

"Je considère qu'il est pertinent de montrer la beauté cachée de la culture marocaine et d'éliminer les idées fausses sur les diasporas arabes", a-t-il expliqué à Vogue. «En tant que créateur de mode et artiste, je ressens une certaine responsabilité de documenter notre société à travers une optique de design et de créer un sentiment de communauté.»

En créant la couverture de Vogue Arabia en janvier 2020, le créateur a incorporé des matériaux et des techniques marocaines traditionnelles dans ses looks et a demandé aux tailleurs, aux brodeurs et aux sculpteurs sur bois syriens de créer des pièces pour la collection.

"Être sur la couverture de Vogue Arabia était quelque chose d'inimaginable lorsque je sélectionnais les matériaux et les fabriquais dans mon petit village d'Imzouren, avec mon grand-père choisissant les couleurs et les motifs avec moi", a fait remarquer le designer lors de l'entretien avec Vogue, reflétant sur son humble début.

Elizaveta Porodina a tourné la couverture à la Kasbah Bab Ourika, un hôtel de luxe dans les montagnes de l'Atlas au Maroc au sud de Marrakech. La propagation colorée met en vedette Tilila, 22 ans, originaire de la petite ville d'Azilal, dans le centre du Maroc.

«En tant que marocaine, la mode et la couleur sont dans notre sang. Je repense à d'anciennes photographies de ma famille et je me rends compte qu'elles étaient aussi des pionnières.», a déclaré le jeune mannequin dans une interview à Vogue.

"Il y a un potentiel créatif illimité [au Maroc] et nous sommes dans un environnement ouvert à de nouvelles interprétations de l'habillement et de la mode."

La couverture de décembre 2019 de Vogue Arabia a également rendu hommage à la culture et à la beauté marocaines. Les mannequins marocains d'origine européenne Nora Attal et Malika El Maslouhi figuraient sur la couverture aux côtés de trois autres modèles sous la bannière "Arab Girls Rock". Chaque modèle représente fièrement son héritage tout en se libérant des idées fausses sur les femmes musulmanes et arabes, selon le magazine.

Vogue Arabia, créé en mars 2017, est le 22e spin-off du magazine américain de mode et lifestyle Vogue. Vogue a des succursales dans le monde entier, du Brésil et du Mexique à l'Italie et à la Russie. Vogue Arabia est basée à Dubaï et distribue son matériel à travers l'Arabie saoudite, Bahreïn, Qatar, Koweït, Oman, les Émirats arabes unis, la Jordanie et le Liban.

Advertisements

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *