Forbes: deux Marocains parmi les 20 milliardaires africains

Forbes: deux Marocains parmi les 20 milliardaires africains
Advertisements

L'Afrique ne compte que 20 milliardaires, dont le Marocain Aziz Akhannouch et Othman Benjelloun en font partie.

Forbes a publié sa fiche d'information 2020 sur les personnes les plus riches d'Afrique le 17 janvier. Seuls huit des 54 pays africains abritent des milliardaires.

L'Égypte et l'Afrique du Sud arrivent en tête avec cinq milliardaires chacun, suivies du Nigeria avec quatre et du Maroc avec deux. Les quatre milliardaires africains restants sont dispersés à travers l'Algérie, l'Angola, la Tanzanie et le Zimbabwe.

Akhannouch et Benjelloun, deux hommes d’affaires marocains de renom, figurent fréquemment dans les différents classements de richesse du magazine. Avec une valeur nette combinée totale de 3,1 milliards de dollars, Akhannouch et Benjelloun ont 86 dollars pour chacun des 35,74 millions de citoyens marocains.

Akhannouch, ministre marocain de l'Agriculture, s'est classé 15e sur la liste avec sa valeur nette estimée à 1,7 milliard de dollars. La richesse du ministre est diversifiée mais fortement concentrée dans le pétrole, le gaz et les produits chimiques, compte tenu de son rôle de PDG du Groupe Akwa.

Akwa est une société de conglomérat de plusieurs milliards de dollars opérant principalement dans l'industrie pétrolière et gazière. Son père Ahmed Ouldhadj Akhannouch a cofondé l'entreprise en 1932. Les principales filiales pétrolières du groupe Akwa comprennent Afriquia Gaz, Maghreb Oxygene et Afriquia SMDC. Akwa opère également dans les secteurs des télécommunications, du tourisme, de l'hôtellerie et de l'immobilier.

Akhnnouch s'est retrouvé au centre d'une réaction auto-infligée en 2019 après avoir déclaré en décembre que les Marocains devraient «discipliner» les personnes qui ne respectent pas le royaume et ses institutions.

Akhannouch a également irrité les Marocains en octobre de la même année lorsqu'il a dit en plaisantant au gouverneur de la province de Midelt, au centre du Maroc, que les prix des pommes locales étaient "trop ​​bas".

Benjelloun, 87 ans, est le milliardaire le plus âgé de la liste et se classe 17e en termes de richesse. Le PDG de BMCE Bank of Africa et président du groupe FinanceCom a une valeur nette estimée à 1,4 milliard de dollars.

BMCE est l'une des plus grandes banques du Maroc et possède des succursales dans plus de 20 pays africains, dont le Sénégal, le Kenya et le Congo. Benjelloun a également acquis une participation dans la société française de télécommunications Orange, l'une des trois principales sociétés de télécommunications au Maroc.

Benjelloun est à la tête du projet de la tour Mohammed VI de 500 millions de dollars dans la ville jumelle de Rabat, Sale, qui aspire à faire du Maroc le plus haut bâtiment d'Afrique.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *