Des étudiants marocains bloqués en Chine après l’annonce d’une épidémie de coronavirus

Des étudiants marocains bloqués en Chine après l’annonce d’une épidémie de coronavirus
Advertisements

Plus de 100 étudiants sont bloqués à Wuhan, dans la province du Hubei, dans le centre de la Chine, après l'épidémie du coronavirus.

La Chine étend actuellement le verrouillage de la province du Hubei après le déclenchement de la maladie mortelle. Le nombre de morts est passé à 26.

Les restrictions imposées aux voyages en Chine affectent 20 millions de personnes dans 10 villes, dont Wuhan. Certaines des personnes affectées par les restrictions de voyage sont des étudiants marocains de la province.

Un étudiant de Wuhan, qui préfère rester anonyme pour des raisons de sécurité, a déclaré au media marocain MWN que plus de 100 étudiants marocains sont bloqués dans les dortoirs de l'université.

"Quiconque tentera de s’échapper sera condamné à 7 ans de prison", a prévenu l’étudiant. Le jeune homme a rassuré le media que tous les élèves sont en sécurité.

"L'ambassade du Maroc en Chine nous a contacté et nous a dit qu'elle était prête à aider avec tout ce dont nous avions besoin", a-t-il ajouté.

Les étudiants dans les dortoirs ne sont pas autorisés à quitter le lieu pour quelque raison que ce soit.

"Nous n'avons pas assez de nourriture. Nous n'avons que la nourriture avec laquelle nous pouvons vivre pendant trois ou quatre jours », a expliqué l'élève.

Les supermarchés et les magasins sont fermés car les gens ont peur d'être affectés par la maladie. Des vidéos sont devenues virales en ligne montrant les marchés de Wuhan vides.

Le coronavirus est une maladie mortelle et très contagieuse qui provoque une infection respiratoire.

Les médias internationaux ont rapporté que le krait chinois et le cobra chinois pourraient être la source d'origine de l'épidémie, bien que la maladie pourrait être transmise par voie aérienne.

«Nous voulons retourner au Maroc ou dans un endroit sûr jusqu'à ce que les choses s'améliorent», a déclaré l'étudiant. Certains étudiants ont pu s'échapper avant que l'interdiction de voyager ne soit imposée.

«Nous avons plus d'amis à l'extérieur du dortoir. Ils vivent dans la même province mais pas avec nous », a-t-il déclaré.

L'ambassade du Maroc a déclaré qu'elle suivait la situation de près.

"L'ambassade du Maroc appelle la communauté marocaine à rester vigilante et à respecter toutes les mesures de prévention annoncées par les autorités chinoises", a déclaré l'ambassade.

La mission diplomatique dans le pays asiatique a ajouté que l'ambassade est prête à aider ou à partager des informations avec les résidents marocains. L'étudiant a confirmé que l'ambassade était utile.

«J'espère que l'ambassade trouvera un moyen de nous aider à rentrer bientôt chez nous», a-t-il conclu.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *