Le trafic aérien du Maroc augmente de 11,18% en 2019, avec un total de 25 059 840 passagers

Le trafic aérien du Maroc augmente de 11,18% en 2019,  avec un total de 25 059 840 passagers
Advertisements

Le trafic aérien marocain a augmenté de 11,18% en 2019, atteignant un record de 25.059.840 passagers à l'arrivée ou au départ des aéroports marocains.

Les augmentations les plus importantes ont été enregistrées dans les destinations desservant l'Amérique du Nord (16,89%), le Maghreb (6,78%), le Moyen-Orient (4,42%) et l'Afrique (4,29%), a indiqué l'Autorité marocaine des aéroports (ONDA) dans un communiqué.

L'aéroport international Mohammed V de Casablanca a accueilli 10.306.293 passagers en 2019, en hausse de 5,88% par rapport à l'année précédente, a ajouté la source. Le nombre de passagers transitant par l'aéroport de Dakhla a augmenté de 26,73%, tandis que le trafic via Marrakech a augmenté de 21,13%. Tanger a connu une augmentation de 20,07%.

L'aéroport de Casablanca a atteint 10 millions de passagers le 26 décembre, tandis que l'aéroport d'Agadir a atteint 2 millions de passagers le 1er janvier.

L'ONDA a organisé une cérémonie pour célébrer cet exploit dans les deux aéroports. L'augmentation du flux d'air des passagers à l'arrivée et au départ des aéroports marocains a conduit l'ONDA à lancer des projets d'extension dans tous les grands aéroports marocains.

En plus d'équiper Marrakech d'un deuxième aéroport, l'ONDA prévoit de construire un troisième terminal à l'aéroport international de Casablanca pour porter la capacité d'accueil de 10 millions à 23 millions de passagers. Les projets devraient être achevés d'ici 2025.

En 2019, plusieurs compagnies aériennes étrangères ont lancé des vols directs vers différentes villes marocaines.

Advertisements

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *