L’athlète marocain Hicham Laqouahi bat un record au marathon de Marrakech

L’athlète marocain Hicham Laqouahi bat un record au marathon de Marrakech
Advertisements

L'athlète marocain Hicham Laqouahi est arrivé en première place du 31e marathon international de Marrakech hier, le 26 janvier, dans une performance record.

Laqouahi a terminé le marathon masculin de 42 kilomètres en 2h06min22s, battant le record de 2013 établi par l'athlète kenyan Stephen Tum. Laqouahi a battu le record de Tum d'environ 13 secondes. Laqouahi a également battu son propre record de près de deux minutes.

"Cette performance est le résultat d'un entraînement long et difficile tout au long de cette année", a déclaré le natif de Marrakech à la presse après sa victoire.

Le coureur kenyan Jacob Kendagor est arrivé en deuxième place avec un record de 2h07min01s, suivi de l'athlète éthiopien Feleke Wondouser en troisième place avec 2h07min20s.

L’athlète marocaine Souad Kanbouchia a décroché la deuxième place du marathon féminin avec un temps de 2h27min52s, battue par la coureuse éthiopienne Negari Hawi Alemu avec 2h27min39s. Bere Asyech Ayalew, l’autre éthiopienne, a pris la troisième place avec un temps de 2h28min02s.

Les athlètes marocains Mohamed Reda El Araby (1h01min17s), Omar Ait Chitachen (1h01min44s) et Hamid El Janati (1h01min50s) ont dominé le demi-marathon masculin de 21 kilomètres.

Dans une déclaration à la presse, El Araby a exprimé sa satisfaction de sa performance, ajoutant qu'il aspire à représenter le Maroc aux Jeux olympiques de 2020 à Tokyo.

Les athlètes marocaines ont également balayé le semi-marathon féminin. Oumaima Saoud (1h11min20s), Kaoutar Farkoussi (1h11min25s) et Hajjiba Hassnaoui (1h12min13s) ont remporté les trois premières places.

Plus de 14 000 participants représentaient 75 pays dans le plus grand marathon d’Afrique. Mohamed Knidiri, le directeur de l'événement, a qualifié le 31e marathon international de Marrakech d'événement record, affirmant que l'édition de cette année a enregistré plus de participants qu’auparavant.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *