Le RNI Akhennouch en tournée. Un touriste de passage à Marrakech !?

Le RNI Akhennouch en tournée. Un touriste de passage à Marrakech !?
Advertisements

 

Il aurait dû faire le principal sujet d’actualité et des commentaires du week-end dernier et du début de cette semaine à Marrakech et région.
Il ? Il c’est lui : Aziz Akhennouch, patron entre autres du parti du RNI et gagnant attendu des prochaines échéances électorales. Un futur premier ministre qui ne manque pas d’atouts et qui se donne les moyens de parvenir à l’objectif assigné : confirmer par les urnes le déclassement et le déclin des pjdistes.
Certes , Aziz Akhennouch était au rendez-vous avec Marrakech ce samedi 4 juin. Avec retard. Les stars savent se faire attendre. Tout était prêt. Toute la logistique qui convient à ce genre de rencontre était mobilisée : le communiqué de presse, le discours -progamme , la sécurité événementielle, la scène sophistiquée.
Manquait peut-être l’hommage aux vétérans rnistes de la région (genre Abdelhadi Alami) ou la minute de recueillement à la mémoire de notables élus décédés, à l’instar du regretté parlementaire, membre du bureau de la CCIS, président de l’Association des restaurants, Consul honoraire du Mali, feu Brahim Rmili.

On a bien noté ,finalement, la présence de quelques transfuges pjdistes et autres notables venus pour se faire remarquer ou tout simplement pour se rapprocher des cercles appropriés des pouvoirs officiels.
En dehors des invités et des supporters le rendez-vous avec Akhennouch ne semblait pas, finalement , attirer ni la foule des grands jours ni les élites facétieux des cercles restreints.
Les rares réactions recueillies autour de cette atmosphère se cantonnent dans l’anecdote souriante ou un développement lapidaire sur le discours du leader du RNI.

Souriante est cette réponse de ce professionnel très averti du tourisme. Relevant que, Marrakech n’est , selon lui et ses confrères, qu’une escale dans les éléments de langage de cette opération . La première destination touristique du royaume aurait aimé, d’après de nombreux acteurs locaux du tourisme , être montée autrement.Afin que cette étape puisse être, non de passage, mais d’un séjour laborieux consacré à la situation et à l’avenir de l’industrie touristique marocaine. Marrakech, en quelque sorte, ne souhaite pas se contenter, le 4 juin , d’écouter le même discours prononcé la veille, le 3 juin à Agadir.
Les communicants ont fait preuve de paresse selon cet observateur qui assume voir l’actualité du monde essentiellement à travers l’angle de la Koutoubia, de la Place de Jamaa el Fna et de l’animation des souks de la Médina de Marrakech.
Ce n’est pas que les marrakchis se refusent de regarder objectivement, en présentiel ou en distantiel , selon les termes à la mode le.projet Akhennouchiste souligne cet autre élu, originaire lui aussi du Souss, résident à Marrakech M’hamid depuis une trentaine d’années.Selon cet interlocuteur expérimenté , les 5 engagements de ce programme partisan, même traduits par un contrat politique , ne suffisent pas à soulever l’enthousiasme des multitudes abstentionnistes voir convertis au boycott.

Un autre son de cloche que celui de cet avocat attablé à la terrasse d’un café bien en vue de l’avenue Mohammed VI. Pour lui les communications d’Akhennouch auraient mieux gagné à respecter la forme et le fond si elles s’étaient déclinées sur le terrain localement .Y ajouter les secteurs du tourisme , de l’artisanat et du commerce sans oublier les MRE auraient été un argument décisif. Notre avocat aurait ,dans un plaidoyer de circonstance , demandé la part de la Région Marrakech-Safi dans les promesses électorales du RNI, et donc du gouvernement : par exemple sur les 3300 médecins à former annuellement, sur la carte du personnel médical susceptible de bénéficier de la prime d’éloignement que le parti veut instituer…

La tournée d’Akhennouch ne deviendra-t-elle finalement qu’une tournée en rond ? Ou une tournée pour rien puisque les dès sont jetés pour les uns et, que ,pour les autres, le jeu n’en vaut pas la chandelle ?

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *