Les habitants de Tamansourt et Azzouzia à Marrakech indignés face à la réouverture de la décharge de Harbile

Les habitants de Tamansourt et Azzouzia à Marrakech indignés face à la réouverture de la décharge de Harbile

 

Il y a quelques mois, les habitants des communes de Tamansourt et Azzouzia à Marrakech ont été choqués de constater la remise en service d’une partie de l’ancienne décharge de Harbile, qui avait été fermée et remplacée en 2019 par le centre d’enfouissement et de revalorisation des déchets d’El Mnabha, situé à 35 km de la ville ocre.

Cette situation constitue un véritable désastre écologique vécu au quotidien. La décharge était supposée être fermée depuis longtemps, mais nous avons récemment été surpris par sa réouverture. Une énorme quantité de déchets est jetée et incinérée chaque jour, dans le silence des responsables de la commune.

Au-delà des nuisances olfactives et de la pollution de l’air, la décharge de Harbile entrave le développement économique de la région, avec la fermeture de plusieurs unités de production en raison des mauvaises conditions sanitaires qui en découlent.

Il convient de rappeler que le centre d’enfouissement et de valorisation des déchets ménagers et assimilés d’El Mnabha a été inauguré en janvier 2019, représentant un investissement de 131 millions de dirhams. Ce centre dispose d’une capacité d’accueil et de traitement de 900 tonnes de déchets quotidiennement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *