Marrakech accueille l’Africa Investment Forum, axé sur le renforcement des chaînes de valeur régionales

Marrakech accueille l’Africa Investment Forum, axé sur le renforcement des chaînes de valeur régionales

Le 8 novembre 2023, Marrakech a ouvert ses portes à la quatrième édition du prestigieux Forum d’Investissement Africain (AIF), un événement phare qui a réuni des leaders mondiaux, y compris des chefs d’État et de gouvernement, des figures de proue du monde financier, et des acteurs économiques de premier plan venus d’Afrique et d’ailleurs.

Un discours royal, véhiculé par Omar Kabbaj, conseiller du Roi Mohammed VI et ancien président de la Banque Africaine de Développement (BAD) de 1995 à 2005, a ouvert le bal en soulignant l’urgence de catalyser l’investissement privé en Afrique. Le discours a mis en exergue la nécessité d’une collaboration accrue pour financer les besoins conséquents du continent.

Sous le thème évocateur « Libérer les chaînes de valeur », la conférence a porté l’attention sur l’importance cruciale des chaînes de valeur régionales intégrées. Dans cette lignée, le message royal a salué les efforts accomplis pour établir la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA), initiative alignée avec la vision d’une Afrique intégrée et florissante, et un pas de géant vers la réalisation de chaînes de valeur régionales essentielles à la résilience et à la valorisation du potentiel africain.

Akinwumi Adesina, président de la BAD, a mis l’accent sur l’aspect transactionnel de l’événement. Il a révélé que depuis la création de l’AIF en 2018, l’intérêt pour l’investissement a grimpé en flèche, atteignant les 143 milliards de dollars. Sur ces intentions, 11 milliards de dollars se sont matérialisés en accords de développement, selon le président nigérian.

Cette édition marrakchie compte parmi ses illustres invités Azali Assoumani, Président de l’Union des Comores et Président en exercice de l’Union Africaine, Julius Maada Bio, Président de la Sierra Leone, Samia Suluhu Hassan, Présidente de la Tanzanie, Édouard Ngirente, Premier Ministre du Rwanda, et Mia Mottley, Premier Ministre de la Barbade, témoignant de la stature internationale et de l’importance de l’événement pour le continent africain et ses partenaires à travers le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *