Sur le chemin des écoles à sauver Tidili-Al Haouz-Marrakech

Sur le chemin des écoles à sauver Tidili-Al Haouz-Marrakech
Advertisements

 

Une école à sauver? Apprendre dans des conditions valables ! Ce n’est pas ,ici, une invitation à un énième débat sur la politique de l’éducation chez nous.Il s’agit tout simplement de sauver une école délabrée où les écoliers sont installés dans une sorte de masure inqualifiable , qui n’a plus rien à voir avec les images que reproduisent les ouvrages scolaires ,ni celles des discours lénifiants.
Il y a ,sans doute, tant à faire. Et,pour agir ou réagir,les bonnes volontés de la société civile ne vont pas attendre ni les autorités publiques compétentes, ni les collectivités territoriales élues pour rendre à l’école un peu de sa dignité.
Sur les sentiers du Haut Atlas, à quelques kilomètres de Marrakech, une école primaire du groupe scolaire TAGHENBOUCHET attend ses bienfaiteurs ce 16 mai pour des contributions à sa restauration dans une ambiance bon enfant et montagnarde de kermesse .Un dimanche. Une sortie pour se faire plaisir et se rendre utile.
L’appel des organisateurs de ce rendez-vous de la solidarité ,repris telquel ci-après, en donne un avant goût.
Au Maroc, la pauvreté et l’enclavement rendent difficile voire impossible dans certains cas une fréquentation régulière des établissements scolaires. En zone rurale, les écoles sont moins fréquentes et assez éloignées, seules quelques familles laissent leurs enfants prendre le risque de parcourir seuls à pieds des dizaines de kilomètres chaque jour pour un peu d’éducation.

Par conséquent, notre cas est celui d’une école primaire appartenant au groupe scolaire Taghenbouchet à Tidili dans les régions d’Ait Aourir à la province de Marrakech-Tensift-Al Haouz. Cette école, comme tant d’autres de ces régions oubliées, est actuellement dans un état délabré et nécessite une intervention urgente afin de rendre cet espace digne de ce nom, et par la même occasion encourager les parents à donner à leurs enfants la chance de réussir leurs vies.

Dessiner un sourire aux visages de ces âmes innocentes n’est pas aussi difficile après tout, dans ce but, nous vous invitons à participer à notre kermesse, qui nous permettra de récolter les fonds nécessaires pour la rénovation de cette école.

Avec votre participation modeste nous pourrons changer le présent et l’avenir de beaucoup d’enfants, l’oubliez surtout pas, et comme on l’entends toujours :
 » نقطة نقطة كيحمل لواد « 

Rejoignez nous tous à @darboufares le Dimanche 16 mai, de 9h du matin jusqu’à 16h.

Advertisements

Un commentaire sur “Sur le chemin des écoles à sauver Tidili-Al Haouz-Marrakech

  1. Une très bonne action. Le droit à l’éducation est un des droits universels de l’Homme.
    Courage!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *