Une réédition du festival folklorique de Marrakech. Le FNAP 2021 affiche le FNAP 2005!

Une réédition du festival folklorique de Marrakech. Le FNAP 2021 affiche le FNAP 2005!
Advertisements

Ce titre comparatif n’a rien d’invraisemblance. Il reproduit pourtant une réalité incongrue. Il s’agit, et tout le monde l’aurait bien compris, du Festival National des Arts Populaires. Après l’éclipse de l’année dernière en raison du confinement covidien impérieux, le revoilà qui revient du 24 au 28 août 2021 pour sa 51 ème édition.
À l’affiche ? Justement l’affiche n’est pas celle que le public et les familiers de ce vénérable festival s’attendaient à voir. Les plus curieux ont essayé de comprendre en remontant aux précédentes affiches. Regardons et comparons.

Affiches quasiment identiques en graphisme et couleurs. Sauf la date , le numéro de l’édition et le thème retenu. Celui de cette année, 2021, met en relief Chants et Rythme Éternels alors que celui de la 40 ème édition , en 2005 avait retenu la thématique de la Magie des Danses. Il faut bien reconnaître que ce subterfuge thème a beaucoup perdu de son impact depuis les années 80 du siècle dernier.
Autre différence entre les deux affiches la disparition dans celle de 2021 du Haut Patronage Royal et de tout un étalage impressionnant de partenaires et de sponsors ; RAM,ONMT,CRT Marrakech, l’AIH (les hôteliers) la Mamounia, Sidi Ali, Sofitel, Marrakech ville et Région…Impressionnant !

Le comble selon un collectionneur des affiches des manifestations culturelles à Marrakech, c’est qu’avec l’avènement du nouveau millénaire on a voulu en 2000 afficher un nouveau souffle avec cette 36 ème édition. Un centre et une manifestation de l’affiche étaient sérieusement envisagés. Un partenariat également avec une institution nationale. Mais pratiquement dès 2013 le Festival reprend à chaque fois ou presque la même affiche. Non seulement il ne se renouvelle pas, mais il se fige, se répète, ne retrouve plus ses alliés naturels : la Ville de Marrakech, le Tourisme, la Culture , la Communication et les médias, la commercialisation et surtout les festivaliers payants…L’affiche 2021 en témoigne.
Tout se joue pourtant autour de l’affiche. L’a-t-on négligé ou oublié à la direction de la manifestation la plus ancienne du Maroc ( avec les cerises de Séfrou).
Dans tous les cas c’est une affaire à la fois professionnelle et artistique dont nul ne peut s’en passer.
Et pour clore ce premier chapitre sur l’affiche du FNAP, il y a lieu de relever la différence entre les dates affichées : juin ou juillet auparavant ; en fin août 2021et seulement du 24 au 28 . On est loin d’une grande semaine festivalière mais très proches des joutes électorales et des risques pandémiques.
Une affiche/ copie à revoir ?

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *